Archive | 7:08

« Handicap ou pas cap ? »

26 Fév

Dans le cadre du mois de la Solidarité proposé par la FNEK (Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie), la Barak propose une action nouvelle, un évènement pas commun !

En effet, Vendredi 2 Mars 2012, de 9h à 18h, tous les barakiens seront réquisitionnés. Chacun devra s’approprier un handicap physique ou mental de son choix : de la cécité au mutisme ou à la surdité en passant par la tétraplégie … et devra s’y tenir tout au long de la journée !

? CAP OU PAS CAP ?

Pourquoi cette initiative ?

Etudiants kiné et futur professionnels de santé, nous sommes au quotidien au contact de patients atteinds de toutes sortes de pathologies : des petites entorses aux plus lourds traumatismes… Nous nous efforçons de mener les rééducations les plus adaptées à chaque patient et à chaque pathologie … Mais, comment peut on savoir quoi faire pour rééduquer des personnes sans savoir ce qu’elles vivent rééllement au quotidien ?

C’est ainsi qu’est venue l’idée de mettre en place cette journée.

Par cette action, nous voulons également sensibiliser les apprioris de chacun et faire « d’un Handicapé » => « une Personne en situation de handicap« .

Parce qu’un patient est une personne avant d’être une maladie, les étudiants kiné bèglais se mobilisent le temps d’une journée « dans la peau d’une personne en situation de handicap ».

Pure coincidence, une série documentaire sera diffusée les mercredi 29 février et mercredi 7 mars sur France 4 à 20h30… le titre ? « dans la peau d’une handicapé »

Pour Revoir cette émission, rendez-vous sur : http://www.france4.fr/prog.php?id_prog=17033

Noel MAMERE présente ses voeux 2012

26 Fév

 Tous les mois, les bèglais recoivent le mensuel de la ville « à la bèglaise » !

Pour le mois de février, un encart sur la 2ème page du journal revient sur la soirée du vendredi 20 janvier dernier lors de laquelle Noel Mamere a émis ses voeux aux habitants.

Lors de son discours, il a tenu à mettre à l’honneur l’association des étudiants kinés pour la remercier de son dynamisme et des actions qu’elle a menée au cours de l’année 2011.

 

RDV pour l’édition du mois de mars où tout un article sera consacré à la Barak.